13 421 personnes connectées

La Finlande devient le premier pays d’Europe à verser un revenu de base aux personnes sans emploi

Depuis début janvier, la Finlande se livre à une expérience peu commune : tester un revenu de base pour ses citoyens sans emploi. Une première en Europe qui a pour objectif d’étudier la viabilité d’un tel projet.

Quelques 2 000 citoyens finlandais sans emploi vont pouvoir bénéficier d’un revenu de 560 euros. Les participants à l’expérience ont été choisis aléatoirement, elle durera deux ans. La somme perçue sera déduite des éventuelles aides que pourraient toucher les personnes prenant part à l’expérience.

drapeau finlande

Ce projet, qui a été imaginé dès l’été 2016, a pour objectif d’observer l’impact que pourrait avoir une pareille mesure sur l’emploi et la précarité. Le versement de ce revenu de base ne fait l’objet d’aucune condition préalable et il ne sera pas non plus demandé aux bénéficiaires de rendre compte de la manière dont ils dépensent cette somme.

S’ils trouvent un emploi durant l’expérimentation, ils continueront de percevoir l’aide. En Finlande, le taux de chômage en novembre 2016 était de 8,1 %, le même chiffre que l’année précédente.  Ce test a également pour vocation de lutter contre le côté « incitatif » du système d’aides en vigueur actuellement. En effet, selon Olli Kangas, membre de KELA, l’agence en charge des dispositifs sociaux au sein du gouvernement finlandais, les personnes au chômage peuvent parfois hésiter à accepter une offre d’emploi précaire car elles peuvent perdre des avantages sociaux attribués par le système finlandais.

Helsinki
Helsinki

Si l’expérience est concluante, l’aide pourrait également être versée aux personnes n’ayant pas beaucoup de revenus. Résultat en 2019 !

Ces articles vont vous plaire

Qu’est-ce que la vieillesse ? C’est d’abord perdre la curiosité.

— François Mitterrand