12 988 personnes connectées

Whittier n’est pas une ville comme les autres : 75% de ses habitants vivent dans le même immeuble

Située en Alaska, la ville côtière de Whittier est une toute petite ville accessible uniquement par un tunnel creusé sous une montagne. Ce lieu possède une particularité assez étonnante : il regroupe la quasi-totalité de ses habitants dans un seul et même immeuble !

Whittier est une ville minuscule d’Alaska qui rassemble moins de 200 personnes. Au cours de la Seconde Guerre mondiale, cet endroit était investi par l’armée américaine. À cette époque, les premières infrastructures ont été construites, à savoir un port, une gare ferroviaire et deux grands immeubles nommés respectivement le Buckner Building et le Begich Towers.

Le Buckner Building a été abandonné sept ans après sa construction, alors que le Begich Towers représente presque une petite ville à lui tout seul : 75 % des habitants de Whittier y vivent. Surnommé par ses habitants « la maison », ce bloc de 14 étages abrite également l’ensemble des services de la ville, à savoir une école, une église, une clinique, un supermarché, un café et un poste de police. Autour du Begich Towers quelques petites habitations isolées logent le reste des habitants et parsèment le paysage, dont une auberge qui fait office de laverie et de bar.

En été, cet endroit isolé du reste du monde attire quelques milliers de curieux qui font le voyage jusqu’à Whittier. Tandis qu’en hiver, la ville est très calme, les conditions météorologiques sont difficiles dans la région à cette période de l’année, la neige abondante rend la ville difficilement accessible. Begich Towers n’est accessible que par une seule voie : un tunnel de quatre kilomètres qui ferme tous les soirs à 22h30. Si un habitant rate ce couvre-feu, le tunnel est totalement fermé et il est obligé de dormir dans sa voiture.

Whittier-Alaska-2

Whittier-Alaska-1

La plupart des 200 habitants de Begich Towers sont employés par la commune et ils travaillent au déneigement des routes, à l’entretien des bâtiments, à l’administration de la ville et dans l’ensemble des services de la ville présents dans le bâtiment. De ce fait, en hiver, les habitants n’ont même pas besoin de sortir pour affronter les températures polaires et ont simplement un couloir à traverser pour aller voir leurs amis, leur famille ou bien leur docteur.

À la rédac’, on n’imaginait pas que l’Alaska possédait un lieu aussi insolite ! Cette ville-immeuble nous fait penser à la Cité radieuse du Corbusier à Marseille. Si ce sujet vous a plu, découvrez les 10 hôtels les plus déroutants du monde.

Ces articles vont vous plaire

Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux