— Kuttelvaserova Stuchelova / Shutterstock.com

Voir les couleurs et notre environnement avec les yeux d’un chat, d’un moineau ou d’une abeille c’est désormais possible ! En effet, des chercheurs britanniques ont conçu un nouveau logiciel qui nous permet de percevoir le monde comme les animaux, tout particulièrement en ce qui concerne leur perception des couleurs.

UNE ÉTUDE SUR LA MANIÈRE DONT LES ANIMAUX PERÇOIVENT LEUR ENVIRONNEMENT

Des chercheurs britanniques des universités de Queensland et d’Exeter, au Royaume-Uni, sont parvenus, après quatre années de travail et de recherches, à mettre au point un logiciel qui permet de mieux comprendre la vision des animaux. Pour cela, ils ont étudié de multiples données déjà connues concernant l’acuité visuelle, la perception des couleurs et de la lumière chez plusieurs espèces animales. Ils les ont ensuite appliquées à un logiciel, qui se nomme « Quantitative Colour Pattern Analysis (QCPA) », autrement dit « Analyse quantitative des modèles colométriques« .

« C’est une période passionnante pour étudier la vision des animaux car nos techniques d’imagerie deviennent incroyablement accessibles et économiques, et notre puissance de calcul est à son plus haut niveau », rapporte Cedric van den Berg, un des auteurs de ces travaux, publiés dans une étude parue dans Methods in Ecology and Evolution.

« La flexibilité de notre infrastructure logicielle offre aux chercheurs la possibilité de mieux comprendre le fonctionnement de la vision d’autres espèces. Par exemple, QCPA peut les aider à en savoir plus sur l’impact du blanchissement du corail pour les animaux s’y camouflant pour survivre », explique Karen Cheney, autre chercheuse à l’origine de cette étude.

LE FONCTIONNEMENT DU LOGICIEL QCPA

Cette technologie est un logiciel de traitement d’images qui réunit une vaste base de données où sont stockées les propriétés visuelles de plusieurs animaux. C’est la toute première fois qu’un logiciel dit « open source » est capable de réaliser cette technique. Agissant comme un filtre, il se superpose aux photos en nous permettant de percevoir les différentes sensibilités à la lumière, aux couleurs ou à l’environnement des espèces animales. Ainsi, une fois que vous avez pris une photographie, le logiciel peut la traiter afin de la convertir en image, telle qu’elle serait perçue par certains animaux, comme une abeille, un moineau ou encore des animaux capables de voir les ultraviolets.

Par ailleurs, ce logiciel est téléchargeable gratuitement sur n’importe quel modèle de smartphone ou appareil photographique équipé d’une interface informatique.

LA VISION CHEZ LES ANIMAUX

« La plupart des animaux possèdent des systèmes visuels complètement différents de celui des humains. Pour beaucoup d’espèces, il est difficile de concevoir à quel point leurs visions des couleurs peuvent être complexes et impacter leurs comportements », explique également Cedric van den Berg.

Parmi les espèces animales, il existe de multiples manières de voir le monde et les couleurs, parfois même davantage que chez l’Homme. Toutes n’ont pas encore été étudiées par les spécialistes. Par exemple, les abeilles sont capables de percevoir les UV et, les reptiles, les infrarouges. Nous sommes incapables de percevoir ces deux rayonnements à l’œil nu. Par ailleurs, d’autres mammifères ne voient ni le bleu, ni le jaune et ont une vision dite « trichromatique » ; autrement dit ils ne perçoivent que le bleu, le jaune et le rouge.

Jusqu’à présent, ce nouveau logiciel a été mis au point afin que les biologistes et écologistes comprennent davantage comment les animaux se voient entre eux et au sein de leur environnement.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de