Pixabay / RSunset

Le cowpox

C’est grâce au cowpox que le vaccin a été développé. Une maladie appelée la variole a décimé des peuples entiers depuis la nuit des temps. Les infections et les épidémies de variole datent de l’Égypte et de la Chine antique. En 1796, un médecin anglais nommé Edward Jenner a cependant découvert qu’il était possible d’altérer une autre forme de la variole pour fabriquer une substance capable d’immuniser ceux qui n’étaient pas encore affectés par la maladie. Il s’agissait du cowpox, ou de la variole de la vache, et c’est à partir des souches de cette maladie qu’a été développé le premier vaccin moderne contre la variole.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de