Center for Didease Control and Prevention

L’hépatite G, ou virus GB-C

Le virus GB-C, un virus identifié pour la première fois en 1995, est génétiquement apparenté au virus de l’hépatite C, mais ne provoque pas l’hépatite chez l’homme. D’ailleurs, le rôle exact du GB-C dans la production de la maladie chez l’homme reste flou. L’infection par le virus GB-C peut cependant être bénéfique pour les patients infectés par le VIH. Des études suggèrent que ces patients ont une survie plus longue s’ils sont en même temps infectés avec ce virus et le VIH.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de