7. La grippe

Bien que dans certains pays, le terme grippe soit utilisé pour désigner le rhume, ces termes ne doivent pas être confondus puisqu’il s’agit de deux maladies différentes. Le rhume, ou la rhinopharyngite, est une infection bénigne et banale du nez et de la gorge. Il est causé par six différents types de virus, principalement les picornaviridés (dont les rhinovirus), les adénovirus ou les coronavirus. En ce qui concerne la grippe, c’est une maladie respiratoire infectieuse causée par différents types de virus grippaux et, contrairement au rhume, elle peut entraîner de graves complications de santé telles que la pneumonie, l’otite et la mort.

En effet, la grippe a un taux de mortalité assez élevé puisque la maladie est responsable de 290 000 à 650 000 décès par an. Bien que la grippe puisse toucher n’importe qui, n’importe où et à tout moment de l’année, elle circule à des niveaux très élevés et peut provoquer des épidémies dans l’hémisphère nord pendant les périodes hivernales. En ce qui concerne les symptômes, la grippe se manifeste par une forte fièvre, un mal de gorge, un malaise général, des douleurs musculaires, des douleurs à l’estomac, des douleurs articulaires, des maux de tête et une toux, généralement sèche et sans mucus.

Comme la grippe est une infection virale, il n’existe pas d’antibiotique pour soigner la maladie. En revanche, les médecins traitent les symptômes. Pour prévenir la grippe, il existe des vaccins, mais puisque le virus se propage facilement par aérosol et via les gouttelettes de salive, le meilleur moyen de se protéger est de se tenir à distance des personnes malades et d’appliquer les gestes barrières.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments