En 2019, le nombre de femmes mortes sous les coups de leur conjoint a considérablement augmenté. En effet, pas moins de 146 femmes sont mortes, le plus souvent après une dispute. Ce chiffre révèle également les failles de la justice, puisque certaines de ces femmes avaient déjà porté plainte. Le confinement a également fait exploser les violences conjugales.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de