— suriyanoom / Shutterstock.com

La viande rouge fait partie intégrante de l’alimentation de nombreuses personnes dans le monde entier. En effet, ça a bon goût et c’est une source incontestée de protéines. Néanmoins, au cours de ces dernières années, il y a eu une multitude de cas d’allergie à la viande rouge détectée. Les personnes atteintes auraient des réactions cutanées suite à la consommation de cette viande. Cette mystérieuse épidémie s’est même répandue dans plusieurs régions du monde et c’est ce qui a intrigué les chercheurs. Ainsi, ils ont essayé de trouver une explication cohérente à cette situation.

Un patient présentait des réactions cutanées

Un ouvrier agricole de 56 ans résidant dans la périphérie de Kansas City, dans le Missouri, aux États-Unis, a subi cette allergie, rapporte le journal médical BMJ Case Studies. Celui-ci a remarqué des éruptions cutanées à la taille et aux bras juste quelques heures après avoir mangé un hamburger à la viande rouge. Il n’a pas fait le rapprochement vu qu’il consommait de la viande rouge depuis toujours et c’était la première fois que cela lui arrivait, rapporte Science Alert.

Son médecin s’est également trompé dans son diagnostic car il s’avère que le patient était un cas complexe. Il présentait des allergies saisonnières et a également suivi un traitement contre le VIH qu’il a contracté à l’âge de 21 ans. Ainsi, les symptômes ont été faussés et les traitements qu’il suivait n’ont pas pu le guérir. Personne ne se doutait qu’il s’agissait du syndrome alpha-gal (AGS).

Amblyomma americanum

Qu’est-ce que le syndrome alpha-gal ?

Le syndrome alpha-gal provoque des éruptions cutanées chez les personnes qui en sont atteintes. D’après le chercheur allergologue Platts-Mills, ce glucose est présent chez une grande variété d’animaux et de primates. Il semble aussi que celui-ci provienne de la salive des tiques qui, lors des piqures, le transmettent aux animaux et par la suite, affectent les personnes sensibles comme ce patient.

Donc, la cuisson ne tue pas cette protéine et celle-ci provoque peu à peu des réactions sur le corps humain après la digestion. En effet, les premiers symptômes n’apparaissent que 3 à 6 heures après la consommation, d’où la confusion.

Si vous avez de l’urticaire, des douleurs à l’estomac, des nausées, des diarrhées fréquentes, des démangeaisons et des essoufflements, il est fort probable que ce soit une allergie à la viande rouge. Heureusement, cette allergie peut très bien être traitée.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments