Plusieurs médias d’investigation internationaux, comme Dispose, The Guardian, Repórter Brasil et le Süddeutsche Zeitung Magazin ont mené l’enquête sur les origines de la viande bovine brésilienne. Ils ont découvert que JBS, leader mondial du secteur de la viande, s’approvisionne directement auprès de fermes illégales, car condamnées pour déforestation de l’Amazonie. En effet, certains agriculteurs illégaux brûlent volontairement des hectares entiers de forêt pour permettre à leurs pâturages de se nourrir, ce qui est illégal. Or, cette viande est ensuite exportée vers l’Europe, et se retrouve dans l’assiette des consommateurs.

2
COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
1 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
Silvana Zbruno cordier Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
bruno cordier
Invité
bruno cordier

Que JBS soit dans cette position , personne n’en doutait ici au Brésil. Mais ce qui serait intéressant , ce serait de savoir qui achète à JBS? quelles sont les marques ? Et là , on pourrait faire quelque chose.