Ces œuvres édifiantes illustrent l’horreur vécue par les réfugiés

Oeuvres artistiques puissantes, telles sont les représentations créées par Mohamad Hafez (artiste et architecte syrien ayant fait ses études dans le Midwest américain) et Ahmed Badr (écrivain et conférencier d’origine irakienne). Ensemble, ils illustrent le triste sort des familles réfugiées. 

En effet, ils créent en 2017 l’UNPACKED: Refugee Baggage, installations multimédias reproduisant des paysages ravagés par la guerre, tout cela compactés dans des valises. Au-delà d’une simple œuvre graphique et technologique, Mohamad et Ahmed souhaitent reproduire les difficultés vécues par les réfugiés. Mohamad a réalisé les œuvres à l’aide de matériaux récupérés (ferraille, brique, peinture), tandis qu’Ahmed narre les histoires vécus à l’aide de voix de personnes réelles.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par M O H A M A D H A F E Z (@mohamad_hafez) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par M O H A M A D H A F E Z (@mohamad_hafez) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par M O H A M A D H A F E Z (@mohamad_hafez) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par M O H A M A D H A F E Z (@mohamad_hafez) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par M O H A M A D H A F E Z (@mohamad_hafez) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par M O H A M A D H A F E Z (@mohamad_hafez) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par M O H A M A D H A F E Z (@mohamad_hafez) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par M O H A M A D H A F E Z (@mohamad_hafez) le


Qu’est-ce que la vieillesse ? C’est d’abord perdre la curiosité.

— François Mitterrand