― Carlos_Pascual / Shutterstock.com

Les autorités ukrainiennes appellent toutes les entreprises de développement de jeux à cesser leur activité sur le territoire russe.

La situation en Ukraine se dégradant, de nombreux organismes ont pris position. En effet, Apple a suspendu la vente de ses produits en Russie, et les organismes sportifs ont banni les équipes russes de leur championnat (FIFA, FIBA, UEFA, etc.). Récemment, c’est donc le monde du jeu vidéo qui s’est mobilisé puisque le studio polonais, 11 bit studios, a lancé une campagne de dons pour l’Ukraine via The War of Mine. D’autres développeurs ont aussi pris position.

Dans une lettre ouverte publiée sur Twitter, Mykhailo Fedorov demande au monde vidéoludique de cesser toute activité avec la Russie et la Biélorussie. Effectivement, le vice-Premier ministre s’adresse directement à PlayStation et Xbox, ainsi qu’à toutes les sociétés de jeux vidéo et de plateformes e-sport.

« À toutes les sociétés de développement et de jeux et aux plateformes d’e-sport, la Fédération de Russie a mené une attaque militaire trompeuse et scandaleuse contre mon pays ! Imaginez qu’en 2022, des missiles de croisière attaquent des quartiers résidentiels, des jardins d’enfants et des hôpitaux au cœur de l’Europe. »

Ce ne sont pas les seules sociétés que Mykhailo Fedorov interpelle sur Twitter. En effet, le vice-Premier ministre ukrainien a envoyé des messages similaires à d’autres grands groupes du digital, omme Meta (Facebook et Instagram), YouTube, Google, Apple Music ou encore Spotify.

Dans un communiqué, le président de Microsoft, Brad Smith, a annoncé qu’il stoppait toutes ventes de produits en Russie : « Comme le reste du monde, nous sommes horrifiés, outrés et attristés par les images et les informations qui nous parviennent de la guerre en Ukraine et condamnons cette invasion injustifiée, non provoquée et illégale par la Russie. »

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments