—Koch Films- Parasite / Allociné

Cette année, c’est Parasite qui a gagné le prix du meilleur film aux Oscars, et ça, Donald Trump ne le supporte pas. Il a donc lancé une pique à l’Académie : donner l’Oscar à un film sud-coréen n’est pas normal selon ce président, qui souhaite que Autant en emporte le vent revienne. 

À quel point l’Académie des Oscars a-t-elle été mauvaise cette année ?”, a demandé Donald Trump à ses supporters lors d’un rallye à Colorado Springs dans le Colorado. La foule, qui semblait partager son opinion, a répondu en huant. C’est donc maintenant aux Oscars qu’il s’en prend pour avoir décerné le prix du meilleur film de cette année à Parasite : le film est en effet sud-coréen. Or, le président affirme que les États-Unis ont des problèmes avec la Corée du Sud. « Le gagnant est un film de Corée du Sud, qu’est-ce que c’était que ça ?« , a continué Trump. « Nous avons eu assez de problèmes avec la Corée du Sud avec le commerce et en plus, ils leur donnent le meilleur film de l’année. Est-ce que c’était bien ? Je ne sais pas. Je me demandais s’il était possible de récupérer Autant en emporte le vent, s’il vous plaît ? » Ces propos furent accueillis par des acclamations bruyantes.

Autant en emporte le vent raconte l’histoire de la fille d’un propriétaire d’une plantation de coton en Géorgie pendant et après la guerre civile, et a longtemps été critiqué pour sa représentation des relations entre les esclaves noirs et leurs maîtres blancs. Le roman à partir duquel le film est adapté décrit le Ku Klux Klan comme une « nécessité tragique » et emploie tant d’insultes désobligeantes pour les Noirs que la NAACP s’est impliquée dans la production du film. Hattie McDaniel est entrée dans l’histoire en tant que première personne noire à remporter un Oscar pour son rôle. Les insultes racistes ont été supprimées après que les acteurs noirs se sont plaints.

Nous rappelons que Parasite a marqué l’histoire des Oscars comme le premier film de langue étrangère à remporter l’Oscar du meilleur film. La satire capitaliste a également remporté les prix du meilleur réalisateur, du meilleur scénario original et du meilleur film international. Lorsque Parasite a remporté le Golden Globe du meilleur film en langue étrangère, son réalisateur, Bong Joon-ho, a déclaré : « Une fois que vous aurez surmonté la barrière des sous-titres, vous découvrirez de nombreux films incroyables. Je pense que nous n’utilisons qu’une seule langue : le cinéma. »

Neon, le studio qui a produit Parasite, a répondu à la fouille de Trump sur Twitter avec une fouille qui lui était propre : « Ses propos sont compréhensibles, puisqu’il ne peut pas lire. »

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de