© IikaJzuchiN / Wikipedia

Depuis des années, les scientifiques creusent des trous extrêmement profonds dans les fonds des océans afin de prélever des échantillons qui permettent de mieux comprendre le fonctionnement géologique et biologique de notre planète. Récemment, une équipe de chercheurs japonais a réussi à forer jusqu’à 8 000 mètres de profondeur, creusant ainsi le trou océanique le plus profond de l’histoire.

Il y a presque quotidiennement des tremblements de terre au Japon. Étant donné l’importance des tremblements de terre dans ce pays, les scientifiques japonais procèdent à de nombreuses études pour mieux prédire leur occurrence. Afin justement d’étudier l’histoire des tremblements de terre dans la région, les scientifiques ont foré le trou océanique le plus profond au monde dans l’océan Pacifique. La fosse qui se trouve au large des côtes japonaises a une profondeur de 8 000 mètres sous la surface de l’océan. Plus précisément, le site de forage se trouve près de l’épicentre du séisme de Tohoku-oki, le tremblement de terre qui a provoqué le tsunami qui a détruit la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi en 2011.

Pour creuser ce trou, les scientifiques ont utilisé une longue et mince foreuse appelée un carottier à piston géant. Le procédé a duré deux heures et 40 minutes, a déclaré l’équipe de l’Expedition 386 Japan Trench dans un communiqué. Ce forage a permis aux scientifiques de recueillir une carotte de sédiments de 37 mètres. Notons que le précédent record en matière de trou océanique artificiel appartient à la fosse des Mariannes qui a été creusée il y a près de 50 ans. Ce précédent record affiche une profondeur de 7 000 mètres.

Notons également que cette nouvelle fosse marine n’est pas le trou le plus profond ayant jamais été creusé sur Terre. Ce titre va au forage de Kola Superdeep, un trou creusé par des scientifiques russes dans l’extrême nord de la péninsule de Kola en 1989. Ce projet qui a commencé en 1970 a permis de forer jusqu’à 12 200 mètres sous la surface de la Terre.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de