La Troisième Voie, parti d’extrême droite ouvertement nazi, ne souhaite qu’une chose : anéantir la démocratie allemande. Toutefois, il se différencie du parti d’Adolf Hitler en proposant une réelle politique sociale, ce qui le rend encore plus dangereux. En effet, les Allemands défavorisés prêtent de plus en plus attention à un parti qui prétend les aider, et qui leur affirme que leur situation précaire est le fait d’une immigration incontrôlée et d’un État corrompu. Surveillé de près par les services de renseignement, l’existence de la Troisième Voie devrait nous alerter sur les réels risques qui pèsent sur les démocraties.

COMMENTEZ

avatar
  S’abonner  
Notifier de