Tribu Papouasie
— chris piason / Qhutterstock.com

Une tribu en Papouasie a conservé une bien étonnante tradition… À la mort d’un proche, les membres se coupent un doigt.

En Papouasie-Nouvelle-Guinée, dans le sud-ouest de l’océan Pacifique, il existe une tribu, la tribu Dani, qui a une étrange tradition. En effet, les membres de cette tribu ont une façon bien curieuse de montrer leur douleur quand ils perdent un membre de leur famille.

Effectivement, les femmes en majorité, mais aussi les hommes dans certains cas, se coupent un segment de doigt pour montrer leur tristesse et ainsi pleurer convenablement leur mort. C’est très particulier, mais chacun ses coutumes !

Par ailleurs, saviez-vous qu’une tribu autochtone en Inde tue tout intrus qui met un pied sur son île ?

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments