6. Les éternuements

Bien évidemment, la majorité des éternuements ne sont pas liés à un quelconque héritage génétique, mais plus à des maladies ou à des réflexes involontaires face à un stimulus. Mais il existe bel et bien des éternuements hérités génétiquement, et il ne s’agit pas de ceux liés à des allergies. Cela s’appelle le réflexe photo-sternutatoire, ou syndrome ACHOO (Autosomal Dominant Compelling Helio-Ophthalmic Outburst), ou encore éternuement héliotropique.

Ce phénomène est un réflexe génétiquement hérité, et il concerne moins de 35 % des humains. Le gène responsable du réflexe photo-sternutatoire n’a pas été identifié, et il n’est pas souvent diagnostiqué. Cependant, une personne qui éternue facilement et qui est plus souvent face à la lumière vive est susceptible d’avoir le syndrome.

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
victor
victor
2 années

Absolument tout est héréditaire (chez l’homme et tous les autres animaux), rien n’apparaît par magie d’une génération à l’autre.