6. Le meurtre du président Kennedy a été orchestré par les services secrets américains

Le 22 novembre 1963, le président John F. Kennedy était dans un cortège de voitures à Dallas, au Texas, lorsqu’il a été touché par deux balles. Il est décédé quelques instants plus tard à l’âge de 46 ans. Le coupable de ce meurtre était Lee Harvey Oswald et il a été arrêté pour son crime. À peine deux jours après son arrestation, Oswald a été condamné à mort en direct à la télévision. Après les enquêtes menées sur ce meurtre, il a également été découvert qu’Oswald a agi sans complice.

Bien évidemment, les adeptes des théories du complot sur le meurtre de Kennedy ne croient pas en cette version. Certains sont persuadés que ce n’est pas Oswald qui a tiré sur le président Kennedy. Certains autres croient qu’il est bel et bien le tireur, mais qu’il a agi selon des ordres donnés par la CIA. Selon cette dernière théorie, les services secrets américains auraient voulu se débarrasser de Kennedy en raison des réactions du président au communisme et à l’invasion de la baie des Cochons.

6
COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
4 Fils de commentaires
2 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
4 Auteurs du commentaire
Cyril VNiedergang ClaudeSmeekens AlainFirst Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
First
Invité
First

Tout ce qui est caché,non transparent peut être considéré comme complot. Une religion intégriste qui devient libérale ne sera plus accusée de complot. Le racisme ou autre,provient du fait que l’autre ne veut pas se mélanger au risque de perdre son identité.C’est l’instinct de protection animal de survie. En 2020… Lire la suite »

Smeekens Alain
Invité
Smeekens Alain

Pour une maladie qui devait radié la moitié de la terre en moins de 10 ans, on constate qu’il y a moins de morts que ne fait une grippe ( comme le corona!!!) mais que n’a t’il pas ramassé comme argent avec tout les téléthons et autres qui n’arrêtent pas… Lire la suite »