precognition-retroactive

Précognition rétroactive : les évènements futurs peuvent affecter notre cognition actuelle

En janvier 2011, le docteur Daryl J. Bem de l’université de Cornell a écrit un papier controversé appelé « Ressentir le futur : preuve expérimentale des influences anormales et rétroactives sur la cognition » dans lequel il décrit une série d’expériences qu’il a menées pour prouver l’existence de la précognition.

Plus spécifiquement, Daryl a démontré que des évènements futurs peuvent affecter notre cognition actuelle. Il a ainsi testé 1000 étudiants pour connaître leur aptitude à déterminer intuitivement une information aléatoire. Dans une étude, Daryl a mené un test de mémoire à l’envers en forçant ses sujets à catégoriser des mots qu’ils devaient plus tard mémoriser. Les résultats ont montré que les étudiants se rappelaient mieux des mots dans le présent s’ils les avaient mémorisés plus tard.

 

Toutes ces suppositions nous ont vraiment troublés. Si certaines pourraient à la rigueur sembler plausibles (en étant très gentil), les autres sont vraiment tirées par les cheveux. La palme de la théorie la plus bizarre revient au projet Blue Beam et sa fausse invasion extraterrestre. 

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de