L’image de la Terre, souvent perçue comme un mélange de terre et de mer, a récemment été transformée dans une représentation frappante qui met en avant son caractère aquatique. Cette nouvelle image, popularisée par Google Earth et mise en exergue par le World of Engineering, révèle une planète dominée par les étendues d’eau.

Notre planète, dont 71 % de la surface est recouverte d’eau, apparaît sous un jour nouveau dans cette image. Ce taux de couverture aquatique dépeint un monde où l’eau prédomine, évoquant des scénarios où les dauphins et autres créatures marines règnent en maîtres. Cette perspective n’est pas surprenante, étant donné la prédominance des océans sur la surface terrestre.

Au cœur de cette immensité aquatique se trouve le point Nemo, l’endroit le plus isolé de la Terre, situé dans le sud de l’océan Pacifique. Ce point, éloigné de toute terre habitée, est si isolé que les navires qui passent sont plus proches des astronautes de la Station spatiale internationale, située à quelque 400 kilomètres d’altitude, que de n’importe quel point de la Terre. Le point le plus proche se trouve à 2 689 kilomètres.

Cette isolation, combinée à un courant pauvre en poissons et en activité humaine, a fait de cette région un lieu de repos final pour de nombreux engins spatiaux désaffectés. De vieux satellites et même la station spatiale russe Mir y ont trouvé leur dernier repos, plongeant dans les profondeurs de cet océan. Par ailleurs, redécouvrez ces magnifiques photos de la Terre prises dans les années 1960 et tout juste restaurées.

S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments