12 faits scientifiquement prouvés qui vous donneront envie de passer du temps dehors

Un jardin japonais

L’effet déstressant

Le stress s’exprime par des marqueurs physiques et biologiques. Les étudiants y sont particulièrement sujets et c’est pourquoi une étude a été menée en comparant des étudiants qui ont passé du temps en forêt pendant deux nuits à des étudiants qui ont passé ces deux nuits en ville. Pour ces derniers, le taux de cortisol (hormone de stress) était plus élevé. Pour ce qui est des personnes travaillant dans des bureaux, rien que la vue de la nature depuis leurs fenêtres réduit leur stress.


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux