Une personne se promenant sur une route de forêt

Finalement, la prévention contre la mort prématurée

Une étude néerlandaise sur 250 782 personnes a montré que la présence d’espaces verts à proximité de leurs résidences les dotait d’une meilleure santé. La même équipe de recherche a poursuivi son étude en s’intéressant particulièrement à une grande variété de maladies. Celles-ci avaient des taux moins élevés chez les personnes vivant à proximité d’espaces verts. De plus, une étude récente publiée dans Environmental Health Perspectives (Les perspectives de santé environnementale) a confirmé la connexion en montrant une baisse de mortalité de 12 %, avec une amélioration liée en particulier à la diminution des morts liées aux cancers, aux maladies pulmonaires et rénales.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de