― Naeblys / Shutterstock.com

Depuis quelques années, de nombreuses personnes ne peuvent plus se passer d’Internet au quotidien. Des chercheurs américains expliquent dans une nouvelle étude qu’une tempête solaire majeure pourrait entraîner une panne de connexion pendant plusieurs semaines. Les conséquences d’une telle panne seraient catastrophiques.

Un phénomène rare

Une tempête solaire peut-elle couper Internet pendant plusieurs semaines ? La plupart du temps, les particules chargées du vent solaire sont bloquées par le champ magnétique entourant la Terre. Seulement, ce vent peut parfois devenir une tempête et finit par pénétrer dans notre atmosphère. Les chercheurs de l’université de Californie à Irvine, aux États-Unis, indiquent qu’un tel phénomène pourrait provoquer une panne du réseau internet pendant plusieurs semaines.

Heureusement, il y a très peu de probabilité qu’un tel événement survienne. Les chercheurs indiquent qu’il y a seulement de 1,6 % à 12 % de chance pour qu’une tempête solaire d’une telle ampleur se forme en une décennie. La dernière ayant touché notre planète remonte à 1859. A l’époque, les fils télégraphiques avaient pris feu.

Des conséquences catastrophiques

Selon Sangeetha Abdu Jyothi, professeure assistante à l’université de Californie, les câbles optiques sous-marins qui relient les continents entre eux et les satellites risquent d’être endommagés en cas de tempête solaire. En revanche, les réseaux internet locaux ont moins de chances de subir des dommages. Cette dernière estime également que les installations américaines sont plus exposées que les installations asiatiques.

Les câbles sous-marins qui relient les continents sont équipés de répéteurs permettant d’amplifier les signaux. Si un seul répéteur est endommagé, le fonctionnement d’un câble entier pourrait être compromis. Dans ce cas, le réseau pourrait encore emprunter d’autres voies indirectes. En revanche, si plusieurs répéteurs sont endommagés, des continents entiers pourraient perdre leur connexion entre eux.

Les auteurs de l’étude indiquent qu’une panne de connexion pendant une seule journée coûterait sept milliards de dollars aux États-Unis. Ils soulignent que nous sommes très peu préparés à un tel événement.

COMMENTEZ

avatar
  S’abonner  
Notifier de