Titan

NASA/JPL-Caltech/Space Science Institute

La plus importante lune de Saturne, Titan, fut photographiée par Cassini. Glacée et sans eau liquide, le corps céleste n’en demeure pas moins une possible terre d’accueil pour des microorganismes. Ses mers de méthane liquide contiennent peut-être des êtres vivants…

L’hexagone polaire de Saturne

NASA/JPL-Caltech/Space Science Institute

Le pôle nord de la planète géante accueille un hexagone rotatif de 25 000 kilomètres de diamètre. La rotation constante de ce corps se produit à cause de forts vents. Toutes les 10 heures 30, la tempête située au milieu de cet hexagone le fait pivoter sur lui-même. Le résultat est impressionnant.

La rose de Saturne

NASA/JPL-Caltech/Space Science Institute

Chaque année, la rose de Saturne, un vortex dans le pôle nord de la planète, prend place à plus de 4000 kilomètres de distance. Les couleurs, non représentatives de la réalité, montrent les nuages à haute altitude en rouge et les nuages à basse altitude en vert.

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de