— Igor Chus / Shutterstock.com

Depuis le 11 juin 2020, la loi autorise enfin la vente de semences paysannes. Cependant, seuls les jardiniers amateurs peuvent les acheter.

« Semences paysannes » est un terme qui désigne les semences qu’un agriculteur récolte sur sa propre production. Ainsi, il peut la replanter. Jusqu’à il y a peu, la vente ou l’échange de semences paysannes non-inscrites au Catalogue officiel des espèces et variétés de plantes cultivées était interdit. Et encore, ces dernières doivent répondre à une certaine stabilité, d’uniformité et même de performances. En somme, certaines semences, si elles n’étaient pas réutilisées par l’agriculteur lui-même, étaient perdues.

Ce fut un long combat, mais la loi l’autorise enfin. Quoique la victoire ne fut pas si loin en 2016, pour Réseau Semences Paysannes, et l’association Kokopelli. Cependant, la vente ou l’échange de semences paysannes doit se faire uniquement avec un jardinier amateur. C’est-à-dire qu’il ne doit avoir aucun but de commercialisation.

« La culture de semences paysannes permet aussi de lutter contre la standardisation des formes, des goûts et des saveurs« , déclare la députée Frédérique Tuffnel (LREM), membre de la commission du développement durable et de l’aménagement du territoire.

Une bonne nouvelle pour la biodiversité ! Et certainement, un grand changement dans nos jardins, puisque le plus souvent les semences vendues par des multinationales (Monsanto, Corteva, Limagrain…) sont de type « Hybride F1 » qui est non réutilisable.

2
COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
DOSCHFirst Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
First
Invité
First

La force du lobbying.

DOSCH
Invité
DOSCH

Si les abeilles meurent comme celà,nous,les bipèdes soi-disant humains,seront touchés aussi ! N ‘ oublions pas que nous sommes au sommet de la PYRAMIDE alimentaire et que nous concentrons tous ces gentils polluants jusqu ‘à que MORT s’en suive ! Notre espèrance de vie en BONNE SANTE a déjà chuté… Lire la suite »