Robert crée des montages oniriques où les animaux sont transposés dans des environnements insolites

Robert Jahns met en scène des paysages, animaux, ou tout simplement des personnes dans un contexte de compositions photographiques surréalistes. Les photos de couches superposées montrent un grand travail de réflexion de l’artiste pour arriver à un équilibre de l’image pour un rendu spectaculaire.

Des montagnes aux traits multicolores avec un zèbre en noir et blanc au premier plan, des pingouins en pleine rue sous la neige… Ces photographies nous emportent dans des mondes tout droit sortis de l’imagination de Robert Jahns.

 

Une publication partagée par Robert Jahns (@nois7) le

Pour réaliser toutes ces oeuvres aux montages insolites, Robert Jahns regarde un grand nombre d’images chaque jour. Ces compositions sont tellement réussies, qu’il faut parfois s’y prendre à deux fois pour comprendre que l’oeuvre est la conséquence d’un montage. Pour notre plus grand plaisir, Robert Jahns partage son travail sur Instagram, le Daily Geek Show vous propose une petite sélection de ses plus beaux travaux.

 

Une publication partagée par Robert Jahns (@nois7) le

 

Une publication partagée par Robert Jahns (@nois7) le

 

Une publication partagée par Robert Jahns (@nois7) le

 

Une publication partagée par Robert Jahns (@nois7) le

 

Une publication partagée par Robert Jahns (@nois7) le

 

Une publication partagée par Robert Jahns (@nois7) le

 

Une publication partagée par Robert Jahns (@nois7) le

 

Une publication partagée par Robert Jahns (@nois7) le

 

Une publication partagée par Robert Jahns (@nois7) le

 

Une publication partagée par Robert Jahns (@nois7) le

 

Une publication partagée par Robert Jahns (@nois7) le

 

Une publication partagée par Robert Jahns (@nois7) le

 

Une publication partagée par Robert Jahns (@nois7) le

 

Une publication partagée par Robert Jahns (@nois7) le

 

Une publication partagée par Robert Jahns (@nois7) le

 

Une publication partagée par Robert Jahns (@nois7) le

 

Une publication partagée par Robert Jahns (@nois7) le

 

Une publication partagée par Robert Jahns (@nois7) le

 

Une publication partagée par Robert Jahns (@nois7) le


Conquérir sa joie vaut mieux que de s’abandonner à sa tristesse.

— André Gide