― Michele Ursi / Shutterstock.com

Depuis quelques jours, de nombreux restaurateurs appellent à ouvrir clandestinement malgré l’interdiction du gouvernement. Bruno Le Maire vient de répondre à cet appel.

Les restaurateurs veulent ouvrir clandestinement

Les restaurateurs souffrent du Covid-19. En effet, l’épidémie ne permet pas leur ouverture car il s’agit d’un des lieux les plus propices aux contaminations. Jean Castex a estimé la réouverture des établissements vers la mi-février.

Fermés depuis le 30 octobre dernier, les restaurants peinent à survivre malgré la mise en place d’alternatives (click and collect, livraisons, etc). C’est pourquoi, à l’image d’un restaurateur du Doubs, de nombreux professionnels appellent à ouvrir clandestinement. Cet appel est loin de plaire à Bruno Le Maire qui a mis les points sur les « i » à la radio.

— Vernerie Yann / Shutterstock.com

La menace de Bruno Le Maire

Invité sur RTL ce 1er février, le ministre de l’Économie a été clair : ceux qui ouvrent leur restaurant verront leur accès au fonds de solidarité « suspendu pendant un mois ». Pire, « si jamais il y a récidive, ils n’y auront plus accès du tout ». Une menace qui risque d’enfoncer encore plus la situation des restaurateurs. Pour rappel, l’aide du fonds de solidarité est fixée à 10 000 euros par mois ou prend la forme d’une indemnisation de 20 % du chiffre d’affaires 2019 dans la limite de 200 000 euros par mois.

Il compatit toutefois avec la profession : « C’est extrêmement dur pour les restaurateurs, moralement et économiquement, mais ça ne justifie en rien de ne pas respecter les règles, qui sont des règles sanitaires. » Il justifie la force de ses propos : « Je ne veux pas que ça se répande, que ça devienne soit une habitude, soit une façon de braver l’interdit. »

1
COMMENTEZ

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
RUSTINETTE Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
RUSTINETTE
Invité
RUSTINETTE

les écoles sont ouvertes avec des classes pleines, les transports en commun bondés aux heures de pointe, les supermarchés eux aussi pleins de gens qui ne respectent pas le gestes barrières, les gérants qui ne respectent pas le nombre dans leurs magasins etc… alors que les restaurateurs peuvent faire respecter les distances en ne servant qu’une table sur deux, je ne comprends pas le gouvernement sur ce point, je n’ai pas de restaurant je trouve simplement que l’on nous empêche de nous divertir dans tous les domaines de cultures, de détentes, de loisir et de plaisir. Le monde de demain… Lire la suite »