Un phacochère dans la savane africaine

Le phacochère et la mangouste

C’est dans la savane africaine, notamment en Ouganda, que des chercheurs ont observé une bien curieuse relation entre la mangouste et le phacochère. Dans le parc National Queen Elizabeth, on a observé certains phacochères s’allonger dans la boue en présence de mangouste. En réalité, la collaboration est simple : le phacochère se fait nettoyer par la mangouste, pourvue de dents aiguisées. Cette dernière retire les tiques et les parasites présents sur le corps et profite de cette nourriture protéinée. L’un se fait nettoyer et l’autre se nourrit. Dans certains cas, la mangouste peut même escalader sur le dos du phacochère si nécessaire. 

COMMENTEZ

avatar
  S’abonner  
Notifier de