Une multiplication des virus destructeurs de données

Vous souvenez-vous de NotPetya ? Ce logiciel malveillant se présentait comme un « ransomware » (un virus qui bloque un ordinateur, puis le débloque contre une rançon), cependant il s’agissait en réalité d’un « wiper », un virus qui détruit purement et simplement toutes les données d’un ordinateur. Malheureusement, ce type de piratage est en plein essor depuis quelques mois, et cela ne devrait pas se calmer en 2019, selon les prévisions de McAfee.

Pire, du fait de la collaboration des pirates sur le darknet, « les hackers n’ont plus à développer eux-mêmes toutes les étapes d’une attaque. Ils n’ont qu’à faire leurs courses sur le « shadow IT » pour s’équiper des différentes briques nécessaires à l’élaboration de leur méfait, ce qui leur permet d’être encore plus innovantes et sophistiquées », explique Raj Samani. Il faut donc s’attendre également à ce que ces attaques de wipers soient de plus en plus efficaces.

La société américaine propose des solutions efficaces pour contrer les assauts des cybercriminels. Néanmoins, comme le pointe Chatelle Lynch, senior vice-présidente de McAfee en charge des ressources humaines, « en matière de cybersécurité, le risque le plus important est le facteur humain ». Alors, pour éviter au maximum les attaques des hackers, voici les indispensables à connaître pour assurer sa sécurité numérique !

 

COMMENTEZ

avatar
  S’abonner  
Notifier de