Personnage puissant aux pouvoirs redoutables, Tornade est l’une des plus célèbres super-héroïnes de Marvel

Composé de membres éclectiques, le groupe des X-Men se distingue par ses éléments féminins aux pouvoirs colossaux. Parmi elles, Tornade, la première héroïne noire à faire son apparition dans les comics. Puissante et sage, en plus d’être une mutante hors pair, elle est une excellente enseignante. Forte de ces capacités, Tornade a toujours occupé une place particulière dans l’univers de Marvel. Au fil du temps, cette véritable icône féminine est devenue l’une des X-Men les plus appréciées du public. Retour sur l’histoire atypique de cette mutante de haut vol.

Dans un premier temps, l’héroïne ne fait pas partie des membres fondateurs des X-Men. Quand elle apparaît pour la première fois en 1975 dans le comics Giant Size X-Men, le groupe de mutants existe déjà depuis quelques années. Mais Lein Wein et Dave Cockrum, les créateurs des comics, veulent donner un second souffle à leurs héros et renouveler le casting des X-Men. C’est en s’inspirant de deux de leurs personnages, Black Cat et Typhoon, que les auteurs imaginent la mutante Tornade. Avec ses pouvoirs impressionnants et sa crinière immaculée, l’héroïne est parée pour les aventures des X-Men.

Tornade

C’est dans le comics Uncanny X-Men que Chris Claremont – également auteur des comics – raconte les origines de l’héroïne. Tornade, de son véritable nom, Ororo Munroe, est la fille de la princesse kenyane N’Dare et du journaliste afro-américain David Munroe. Après avoir vécu quelque temps aux États-Unis, la famille part pour Le Caire, en Égypte. Malheureusement, cinq ans après leur arrivée, les parents d’Ororo meurent lorsqu’un avion s’écrase sur leur maison. La petite fille se retrouve alors prisonnière sous les décombres avec les corps sans vie de ses parents durant plusieurs jours. Traumatisée par cette expérience, Ororo développe une claustrophobie sévère. Orpheline, elle passe alors le reste de son enfance dans les rues de la ville où elle est recueillie par le maître voleur Achmed el-Gibar, qui fait d’elle une voleuse hors pair. C’est lors d’un de ses méfaits, qu’Ororo se fait surprendre par un certain Charles Xavier, qui use alors de ses pouvoirs de télépathie pour l’arrêter.

Des années plus tard, la jeune femme, irrésistiblement attirée par sa terre ancestrale, décide de quitter Le Caire pour voyager dans le sud. C’est à ce moment qu’Ororo fait deux rencontres qui vont changer le cours de sa vie : celle d’un guide qui essaie de la violer et qu’elle tue pour se défendre – elle se jure par la suite de ne jamais plus prendre de vie humaine – et celle de T’Challa, le fameux Black Panther, son futur époux. C’est en traversant le désert du Sahara que la jeune femme manifeste pour la première fois ses pouvoirs grandioses. C’est alors que la tribu de ses ancêtres se met à la vénérer comme une véritable déesse.

Black-Panther-Tornade

Après avoir eu vent de ses capacités, le professeur Charles Xavier décide de la recruter. Lors de sa rencontre avec la jeune femme, le célèbre professeur lui apprend sa véritable nature. Ororo n’est pas une déesse, mais une mutante aux incroyables pouvoirs psioniques. Après lui avoir exposé les missions des X-Men, Xavier l’invite à les rejoindre. Ororo accepte et prend le nom de code : TornadeBien que la nouvelle recrue a quelques difficultés à s’acclimater, elle se lie rapidement d’amitié avec ses coéquipiers. D’un caractère serein et indépendant, Tornade éprouve une affection presque maternelle pour les jeunes élèves du professeur Xavier, et en particulier pour la jeune Kitty Pride alias Shadowcat.

Au cours de ses aventures aux côtés des X-Men, Tornade subit quelques changements de look et de caractère. Dans le numéro 173 de Uncanny X-Men, l’héroïne, plus confiante, troque sa longue crinière blanche pour une crête punk et opte pour un costume de cuir. Dès les premières années, la jeune femme jouit d’un statut particulier au sein des X-Men. C’est elle qui remplace Cyclope dans le rôle de chef quand celui-ci décide de partir. Si elle doute d’abord de ses capacités de leader, Tornade finit par s’imposer et dirige le groupe avec maestria. Bientôt, la belle héroïne fait la connaissance de Forge, un mutant aux incroyables capacités d’invention. Mais leur idylle ne dure qu’un temps puisqu’Ororo décide de le quitter après avoir compris qu’il était responsable de l’annulation temporaire de ses pouvoirs. Mais le coeur de Tornade sera bientôt à nouveau
comblé par son premier amour, le super-héros Black Panther.

Tornade-Punk

Si Tornade est devenue l’une des héroïnes les plus appréciées des fans, c’est en partie grâce ses pouvoirs. Il faut admettre qu’ils sont plutôt impressionnants ! Capable de contrôler les éléments, mais aussi très douée au combat à mains nues, Tornade est une mutante à l’immense potentiel. Régulièrement entraînée au combat rapproché par Wolverine, elle sait contrôler et mesurer ses attaques. S’étant juré de ne plus détruire de vies, la mutante adapte ses techniques de combat selon sa cible afin de ne pas la détruire. Ainsi, pour un humain ou une créature de force moyenne, elle provoquera des éléments incapacitants tels que le brouillard, le froid glacial et le vent, afin que ses camarades puissent ensuite neutraliser l’adversaire. Pour des cas de force majeure, l’héroïne pousse ses pouvoirs aux maximum et engendre d’impressionnants orages, zébrés de puissants éclairs.

Le corps d’Ororo peut s’adapter à toutes les conditions atmosphériques qu’elle produit. Si elle crée une atmosphère glaciale, le corps de Tornade monte à une en température proche de l’hyperthermie et inversement. Son acuité visuelle, largement supérieure à la moyenne, lui permet notamment de voir à travers les averses qu’elle déclenche. À l’état de repos, les yeux de la mutante sont semblables à ceux d’un chat, tandis que lorsqu’elle utilise ses pouvoirs à leur puissance maximale, ils deviennent d’un blanc laiteux. Malgré ce que l’on peut croire, Tornade ne sait pas voler d’elle-même, elle doit contrôler la direction et la puissance du vent de manière très précise afin de pouvoir planer à sa guise. Cette faculté lui permet de maîtriser sa défense. De cette manière, en s’éloignant de ses adversaires terrestres, la mutante peut se dissimuler
derrière un nuage ou un épais brouillard.

Tornade-ciel

Tout comme sa capacité à voler, Ororo n’a pas le pouvoir de créer des éclairs par la simple volonté, elle doit maîtriser le processus de changement climatique et éviter que le temps n’échappe à son contrôle. Parfois, c’est simplement son humeur qui peut orienter les éléments météorologiques. Ainsi si l’héroïne est morose, le ciel deviendra gris et la pluie se mettra à tomber. Les pouvoirs de Tornade se fondent sur une maîtrise complète de son subconscient, c’est pourquoi lorsque Emma Frost prend possession de son corps, elle ne parvient pas à contrôler les manifestations météorologiques qu’elle provoque.

Forte de ses pouvoirs grandioses, le personnage de Tornade est plébiscité par le public. Malgré cette grande popularité, il faudra attendre près de 10 ans avant qu’elle n’ait le droit à sa propre mini-série. Créés par Warren Ellis, les comics Storm (nom original de Tornade) relatent entre autres le combat qui oppose l’héroïne au frère de Colossus, le méchant Mikhail Rasputin. Puis au cours des années 2000, Chris Claremont reprend les X-Men avec la série X-Treme X-Men, dans laquelle Tornade apparaît comme l’unique chef de la bande de mutants, n’en déplaise à Cyclope. C’est ensuite en 2005 que l’héroïne participe au comics Decimation dont la narration explique les conséquences de House of M, un arc narratif qui se termine par la disparition quasi totale des gènes mutants. Dans ce récit, Ororo fait partie des 200 mutants qui sont parvenus à conserver leurs pouvoirs.

 

tornade-Xmen

Mais c’est en 2006 que la vie de l’héroïne prend un tournant décisif, puisqu’elle épouse enfin T’Challa alias Black Panther, son amour de jeunesse. Il s’agit du tout premier mariage entre deux personnages africains dans l’univers des comics. En 2007, le couple remplace Sue et Reed Richards dans Les 4 Fantastiques, avant que Tornade ne reprenne sa place dans Uncanny X-Men. Devenue reine de Wakanda, Ororo se refuse néanmoins à quitter les X-Men et compte bien continuer à jouer les super-héroïnes.

En plus d’être puissante, l’héroïne est dotée d’une grande sagesse et d’une autorité naturelle. Tant et si bien que Tornade est devenue une véritable icône féminine. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elle ne cesse de faire des apparitions dans d’autres médias tels que la télévision et le cinéma. Ainsi, dans les années 90, la mutante fait partie de la série d’animation X-Men, mais aussi dans la série télévisée X-Men Revolution dans laquelle elle est présentée en tant que professeur de l’institut des jeunes mutants du Professeur Xavier. Elle apparaît également dans 9 épisodes de Wolverine et les X-Men. Plus récemment, le personnage animé de Tornade a fait une apparition en 2010 dans la série Black Panther, quasiment passée inaperçue en France et en 2012 dans la série Uncanny X-Men.

 

black-panther-tornade

Mais c’est l’actrice Halle Berry qui démocratise le personnage, en incarnant la mutante dans les adaptations cinématographiques des X-Men, dans lesquelles l’héroïne a également le statut d’enseignante. Dans les deux premiers volets de la saga X-Men, Tornade a une place importante au sein de l’équipe, sans pour autant être un personnage central. Néanmoins, dans le troisième volet, le réalisateur Brett Ratner explique avoir souhaité faire un film autour des héroïnes féminines, ce qui permet à Tornade d’occuper un rôle clé au côté de Phoenix.

Sa chevelure blanche et ses pouvoirs remarquables en font une héroïne unique en son genre. En termes de popularité, la belle mutante rivalise depuis bien longtemps avec son ami Wolverine et nous comprenons pourquoi ! À la fois pacifiste et redoutable, le personnage de Tornade s’est vu propulsé au rang d’icône des comics. Après en avoir appris un peu plus sur le riche passif de cette incroyable mutante, quelle partie de sa vie aimeriez-vous voir adaptée au cinéma ?


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux