Aujourd’hui, nous vous proposons de découvrir le monde à l’échelle microscopique au travers de photographies époustouflantes…

Ces photographies font partie des meilleures du concours de photomicrographie Nikon Small World 2022. Il s’agit d’un concours mondial qui met en valeur la beauté de la science à l’échelle microscopique.

© Murat Öztürk

Parmi les meilleures, voici ci-dessus celle d’une mouche enlacée par une cicindèle. Une photographie réalisée par Murat Öztürk, arrivé à la 10e place. Toutefois, l’étreinte de cette image n’est pas tendre : la cicindèle capture la mouche dans ses mâchoires. Celle-ci est un redoutable prédateur pour la mouche, mais aussi pour les fourmis, les chenilles ou encore les araignées.

© Brett M. Lewis

Ci-dessus, une photographie de Brett M. Lewis, arrivé 12e du concours. Pour la réaliser, il a utilisé la technique de l’imagerie par fluorescence pour laquelle il s’est servi d’un éclairage à haute intensité pour rendre davantage visibles les molécules fluorescentes d’un échantillon. On y voit un polype corallien de 1 millimètre de large, autrement dit un organisme qui forme des colonies dans un récif corallien.

© Caleb Dawson

Des cellules myoépithéliales du tissu mammaire enroulées autour d’un amas de cellules appelées alvéoles et qui produisent du lait maternel : voici ce que la photographie ci-dessus représente. Elle est l’œuvre de Caleb Dawson, finaliste du concours. Les cellules ont été colorées avec des colorants fluorescents avant d’être capturées avec un microscope confocal.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments