Cet artiste nostalgique enferme les paysages de son enfance dans des bocaux

Le photographe Christoffer Relander a publié une série de photos de paysages où il a passé son enfance, et tout cela sans recourir à Photoshop ! On vous dévoile sa technique juste en dessous.

Avec son projet nommé Jarred & Displaced, l’artiste photographe a placé des scènes de nature miniaturisées dans des bocaux en verre, capturant un moment désormais confiné dans une sorte de capsule. Le photographe a recouru à la double exposition, une méthode qui permet de superposer deux photos afin de n’en concevoir qu’une seule. Conscient que la majorité des doubles expositions se font aujourd’hui via Photoshop, Christoffer Relander lui a préféré le Nikon D800E : c’est à partir de cet appareil photo reflex numérique qu’il a pu créer ces parfaites illusions optiques. Rappelons encore une fois que les photos ne sont pas réellement enfermées dans des bocaux : toute la magie résulte d’une parfaite maîtrise de la double exposition.

Depuis de nombreuses années, Christoffer Relander revisite les lieux de son enfance et les collectionne dans des pots de verre. Voici quelques unes de ses oeuvres que vous pouvez retrouver sur sa page Instagram.


Accompagnez-nous sur les réseaux sociaux