Tom Hardy Patrick Stewart
© Paramount Pictures

Lorsqu’un acteur publie ses mémoires, c’est souvent le moment où les langues se délient. Et la star de Star Trek n’échappe pas à la règle. Dans son livre, il raconte la difficulté de travailler avec un certain Tom Hardy.

Un jeune acteur a donné du fil à retordre à Patrick Stewart sur Star Trek : Nemesis

Patrick Stewart est un grand acteur de théâtre. Mais aux yeux du grand public, il est surtout Jean-Luc Picard dans la saga Star Trek. L’acteur britannique vient de publier ses mémoires, Making It So, dans lesquels il dévoile quelques détails de sa carrière. Et puisque l’acteur est devenu indissociable de Jean-Luc Picard, c’est forcément une anecdote en lien avec Star Trek qu’il raconte.

En 2002, Patrick Stewart est à l’affiche de Star Trek : Nemesis, un épisode qu’il qualifie de « particulièrement faible ». Il s’agit tout simplement du plus mauvais film de la saga en matière de box-office. Star Trek : Nemesis n’a en effet récolté que 67 millions de dollars au niveau mondial pour un budget de 60 millions.

Mais surtout, durant le tournage, Patrick Stewart partage des scènes avec un jeune acteur à qui il ne donnait pas cher pour la suite de sa carrière : « Je n’avais pas une seule scène passionnante à jouer, se rappelle-t-il d’abord, et l’acteur qui incarnait le méchant du film, Shinzon, était un jeune homme étrange et solitaire de Londres. Son nom était Tom Hardy. »

Travailler avec Tom Hardy était « compliqué » selon Patrick Stewart

Travailler au côté de Tom Hardy ne fut pas une partie de plaisir, à en croire Patrick Stewart. Selon lui, la star de Venom restait seule sur le plateau. Un comportement qui a créé une dynamique « compliquée », écrit encore l’acteur.

« Tom ne s’engageait avec aucun d’entre nous sur le plan social. Il ne disait jamais ‘Bonjour’, il ne disait jamais ‘bonsoir’ et il passait les heures où il n’était pas nécessaire sur le plateau dans sa caravane avec sa petite amie. Il n’était en aucun cas hostile », tente ensuite de rappeler Patrick Stewart.

Cependant, cette façon de travailler a laissé penser à l’acteur que la carrière de Tom Hardy n’irait pas plus loin. « Le soir où Tom a terminé son tournage, il est parti sans cérémonie ni subtilités, sortant simplement par la porte. Quand elle s’est refermée, j’ai dit doucement à Brent [Spiner] et Jonathan [Frakes] [ses collègues sur le film, ndlr] : ‘Et voici quelqu’un dont je pense nous n’entendrons plus jamais parler.’ Cela ne me fait que du plaisir que Tom m’ait prouvé que j’avais tort », reconnaît malgré tout Patrick Stewart.

Vingt ans plus tard, Tom Hardy mène toujours une carrière réussie. Il sera prochainement à l’affiche de The Bikeriders au côté d’Austin Butler (Elvis).

S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments