Après 15 ans de bons et loyaux services, le rover Opportunity a officiellement stoppé ses activités. Le robot, qui explorait la surface de Mars, a connu de nombreuses réussites et des péripéties qui ont tenu en haleine les chercheurs de la NASA. Retour sur les plus grandes découvertes faites par cet explorateur de la Planète rouge.

 

LA FIN APRÈS DE MULTIPLES TENTATIVES DE CONTACT

Prévu à l’origine pour être opérationnel pendant 90 jours, Opportunity est un rover qui a parcouru la surface de Mars de 2004 jusqu’au 10 juin 2018. A cette date, une violente tempête de poussière a balayé la planète rouge, forçant le rover à rentrer en hibernation.

Une fois cette météo chaotique passée, la NASA a tenté à plusieurs reprises de renouer le contact avec Opportunity, la dernière en date remontant au 12 février dernier. Cependant, le robot ne réagissait toujours pas aux signaux envoyés. Suite à cette ultime tentative, Thomas Zurbuchen, adinistrateur associé de la NASA a officiellement déclaré la fin de la mission Opportunity.

 

UNE VIE DE DÉCOUVERTES PASSIONNANTES

La mission Opportunity a vécu au rythme des découvertes de son rover, et les toutes premières furent réalisées trois mois à peine après son atterrissage. Il a entre autres mis au jour le fait qu’il y a eu de l’eau à la surface de Mars, exploré le cratère Endeavour et découvert des météorites extra-martiennes.

En coopération avec l’orbiteur Mars Global Surveyor, il a accompli le tout premier profil de température atmosphérique de Mars et nous a permis d’observer les transits de Phobos et Deimos sur le Soleil.

En plus d’être un explorateur, le rover était un grand sportif. Au cours de son exploration de Mars, Opportunity a eu la chance de parcourir pas moins de 45,16 kilomètres, ce qui en fait le premier rover à avoir terminé un marathon dans l’espace. Opportunity a également gravi le cap Tribulation, culminant à 135 mètres de haut, et il a descendu une pente raide de 32 degrés.

 

UNE PAGE D’HISTOIRE ÉCRITE AVEC SON JUMEAU

Opportunity a marqué l’histoire de l’aérospatial par sa longévité et les nombreuses découvertes qu’il a réalisé. Mais il était loin d’être seul pendant ces nombreuses années sur Mars. Pendant qu’il explorait l’un des cotés de la planète rouge, son jumeau robot, Spirit, se trouvait de l’autre coté. Comme son « frère », Spirit a battu des records de longévité en restant actif de 2004 à 2011 au lieu des 90 jours espérés par la NASA.

Son aventure s’est arrêté brusquement en 2010 après qu’il se soit enlisé dans un sol meuble. Aujourd’hui, d’autres robots comme Curiosity et InSight continuent de faire vivre les recherches de ces deux robots qui ont permis de mieux comprendre Mars. Mais les chercheurs restent convaincus que la planète est loin d’avoir livré tous ses secrets.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de