L’océan Atlantique va commencer à se refermer, rapprochant l’Europe et les Amériques

Un phénomène qui pourrait se produire dans 20 millions d'années

ocean-atlantique
— MarcelClemens / Shutterstock.com

La géologie et la géographie de la Terre sont loin d’être statiques. Et même si les changements opèrent sur des millions d’années, ils sont bien réels et ils ont une grande influence sur la vie qui prospère sur la planète. L’un des grands changements géographiques qui attendent la Terre serait notamment la fermeture progressive de l’océan Atlantique.

Une nouvelle ceinture de feu pour l’Atlantique

La ceinture de feu du Pacifique est l’une des formations géologiques les plus emblématiques au monde. S’étendant sur quelque 40 000 kilomètres le long de l’océan Pacifique, elle abrite 75 % des volcans de la Terre et 90 % de ses séismes. Cela en fait le plus grand foyer d’évènements sismiques violents de la planète. Et pourtant, une nouvelle étude suggère que cette zone extraordinaire pourrait être confrontée à une certaine concurrence dans des enjeux tectoniques dramatiques à l’avenir.

En effet, d’après les résultats d’une nouvelle étude publiée dans la revue Geology, l’océan Atlantique pourrait éventuellement commencer à se fermer et former sa propre ceinture de feu. Réalisée par des scientifiques de l’université Johannes-Gutenberg de Mayence en Allemagne et de l’université de Lisbonne au Portugal, une zone de subduction actuellement située sous le détroit de Gibraltar se propagera plus loin à l’intérieur de l’Atlantique à l’avenir. Cela contribuera à former un système de subduction dans l’Atlantique. D’après les chercheurs, cet évènement devrait se produire « bientôt » en termes géologiques, soit dans environ 20 millions d’années.

Notons qu’un tel phénomène figure dans le rouage naturel des changements que subissent les océans, comme décrit par le cycle de Wilson. Il faut en effet savoir que même si les océans semblent éternels pour une durée de vie humaine, ils ne sont pas statiques et éternels : ils naissent, ils grandissent et un jour, ils finissent par se fermer. L’Atlantique, par exemple, est né lorsque la Pangée s’est disloquée, tandis que la Méditerranée est ce qui reste d’un grand océan – la Téthys – qui existait autrefois entre l’Afrique et l’Eurasie.

— PANG WRP / Shutterstock.com

Comment l’océan Atlantique va-t-il progressivement se fermer ?

Pour qu’un océan comme l’Atlantique cesse de croître et se ferme, de nouvelles zones de subduction doivent se former en son sein. Les zones de subduction sont des zones où une plaque tectonique en pousse une autre vers le bas dans le manteau terrestre. La chaleur du manteau terrestre fait alors fondre cette roche, la transformant en magma. Par la suite, l’abondance de magma à proximité de la surface de la Terre crée les conditions idéales pour l’activité volcanique.

Il est important de comprendre que ces zones de subduction sont difficiles à former, car les plaques océaniques sont très résistantes et une zone de subduction nécessiterait qu’une plaque se brise et se plie. Cependant, les zones de subduction déjà existantes peuvent migrer selon un processus appelé invasion de subduction. D’après la nouvelle étude, qui a utilisé des modèles informatiques pour prédire la future tectonique des plaques, l’apparition de la zone de subduction de l’Atlantique devrait se produire par le biais de ce phénomène d’invasion.

Par ailleurs, les océans Pacifique et Atlantique se mélangent-ils ?

S’abonner
Notifier de

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Messenger
Exit mobile version