magma-lave
© USGS Public Domain

Lorsque l’on imagine le noyau ardent de la Terre, deux mots nous viennent souvent à l’esprit : lave et magma. Ces substances en fusion jouent un rôle central dans la formation de la surface de notre planète et inspirent crainte et émerveillement. Cependant, même s’ils semblent interchangeables, il existe entre eux une distinction essentielle, qui va au-delà de la simple sémantique.

Non, ce n’est pas la même chose

Il existe dans le langage humain de nombreux termes similaires que l’on pense être interchangeables. C’est notamment le cas de la lave et du magma. Dans les conversations informelles, on ne fait généralement pas la distinction entre ces deux termes. Pourtant, il s’agit de deux choses différentes, de deux substances fondamentalement distinctes qui jouent un rôle important dans les processus géologiques de la Terre. Qu’il s’agisse de leur localisation, de leur composition ou de leur comportement, la lave et le magma sont différents.

La principale distinction entre la lave et le magma réside dans leur emplacement et leur état. Le magma est une roche en fusion trouvée sous la surface de la Terre. Il réside dans le manteau de la planète. Lorsque cette roche en fusion souterraine franchit la surface à cause de l’activité volcanique, elle se transforme en lave. Autrement dit, la lave est essentiellement du magma qui est sorti des entrailles de la Terre, jaillissant des volcans et formant des ruisseaux enflammés qui coulent à flanc de montagne.

volcan
— Fotos593 / Shutterstock.com

Température, composition et comportement : tout est différent

Une autre différence critique entre ces deux entités est la température et la pression. Comme le magma réside dans la croûte et le manteau terrestre, il subit une pression énorme et une chaleur extrême. Lorsqu’il remonte à la surface et subit une décompression, il se refroidit légèrement, mais reste extrêmement chaud, atteignant parfois des températures supérieures à 1 100 degrés Celsius. En revanche, la lave, qui est exposée à des pressions relativement plus faibles, est plus froide, avec des températures se situant généralement entre 700 et 1 200 degrés Celsius.

En ce qui concerne leur composition, le magma et la lave sont tous deux composés de minéraux et d’éléments présents dans le manteau et la croûte terrestre. Cependant, la composition de la lave diffère souvent de celle du magma en raison des processus de refroidissement et de cristallisation qui se produisent lors de la transition. La lave contient généralement moins de composants volatils, tels que l’eau et les gaz, qui sont plus susceptibles de s’échapper lors de l’éruption.

Enfin, le comportement de la lave et du magma est sensiblement distinct. Comme le magma est confiné sous la surface de la Terre, il peut présenter différents débits, allant de mouvements lents et rampants à des éruptions explosives plus rapides. En revanche, les coulées de lave à la surface peuvent varier en vitesse et en viscosité, créant diverses formes de volcans. Le comportement de la lave est influencé par sa température, sa teneur en gaz et le terrain sur lequel elle coule. Par ailleurs, voici 12 des éruptions volcaniques les plus dévastatrices de l’histoire.

S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments