Thottea beungongtanoeh
© Wendy A. Mustaqim

Lors d’une expédition d’étude sur l’île indonésienne de Sumatra, une équipe de botanistes a découvert une nouvelle espèce de plante à fleurs, jusqu’alors inconnue.

Des botanistes de l’université Samudra ont découvert cette nouvelle espèce dans les forêts mixtes du nord de l’Indonésie. Elle est classée dans le genre Thottea, qui est l’un des genres appartenant à la famille des Aristolochiaceae dans l’ordre des pipérales.

Cette nouvelle espèce de plante à fleurs, Thottea beungongtanoeh Mustaqim, n’est connue que de la population locale. Les botanistes Wendy Mustaqim et Zulfan Arico ont découvert une quinzaine de spécimens le long de la côte est de l’île et ont publié leurs résultats dans la revue Taiwania.

Thottea beungongtanoeh est une plante vivace indigène de l’est d’Aceh. Elle peut atteindre 1,5 mètre de hauteur, a des fleurs et des fruits en juin, et ressemble à Thottea grandiflora. Elle se distingue toutefois de cette dernière et des autres espèces connues par le fait qu’elle possède 33 lobes, le plus grand nombre connu à ce jour pour une espèce de ce type.

La végétation des plaines du nord de Sumatra est en grande partie inconnue. Le travail des chercheurs est donc loin d’être terminé. En attendant, les experts ont désigné Thottea beungongtanoeh comme une espèce en voie de disparition. Pour rappel, une nouvelle espèce de plante à fleurs a été découverte dans une forêt au Brésil.

Thottea beungongtanoeh
© Wendy A. Mustaqim
Thottea beungongtanoeh
© Wendy A. Mustaqim
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments