— Wachiwit / Shutterstock.com

Depuis que Facebook a changé de nom, le métavers a été propulsé sur le devant de la scène. Et l’entreprise de Zuckerberg n’est pas la seule à être intéressée par ce monde virtuel. D’ailleurs, Niantic vient de lever un fonds d’un montant de 300 millions de dollars pour développer son métavers.

Connu pour avoir créé le jeu Pokémon GO, Niantic a décidé d’investir dans le métavers. En guise de rappel, le métavers est une itération hypothétique d’Internet, prenant en charge les environnements virtuels en ligne persistants via l’informatique personnelle conventionnelle, ainsi qu’avec les casques de réalité virtuelle et de réalité augmentée. Autrement dit, il s’agit d’un monde virtuel fictif qui sera – selon un nombre croissant d’individus – la future version d’Internet. En tout, l’entreprise a levé 300 millions de dollars auprès du fonds spéculatif Coatue. Cela lui a permis de valoriser la société à 9 milliards de dollars.

Dans un article de blog, l’entreprise a expliqué que ce fonds sera utilisé pour construire « le métavers du monde réel ». « Nous construisons un avenir où le monde réel est recouvert de créations numériques, de divertissement et d’informations, le rendant plus magique, amusant et informatif », a en effet déclaré John Hanke, fondateur et PDG de Niantic, dans le communiqué. Pour ce faire, l’entreprise compte notamment lancer d’autres jeux en réalité augmentée comme Pokémon GO, ainsi que Lightship AR, une plateforme pour faciliter l’accès à des outils pour le développement de jeux en réalité augmentée.

Outre le financement, Niantic a également annoncé que le développement de son « real-world metaverse » se fera avec le soutien de nombreuses entreprises et organisations, comme Coachella, SoftBank, Universal Pictures et tant d’autres encore.  

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments