La science nous a permis de nous enquérir des mystères de l’Univers même si, à l’heure actuelle, nous n’en connaissons encore qu’une partie infinitésimale. D’après le principe copernicien, la Terre ne serait pas un endroit si spécial que ça dans l’Univers. D’ailleurs, saviez-vous que notre Soleil est une naine jaune ? Certains scientifiques avancent qu’il est possible qu’il existe d’autres naines jaunes et blanches dans d’autres galaxies. Mais il existe aussi des naines rouges qui représentent à peu près 75 % de toutes les étoiles de la Voie lactée. Mais elles ont la particularité d’être plus froides et vivent très longtemps par rapport aux autres types de naines.

La particularité des naines rouges

La naine jaune et la naine rouge peuvent vivre plus longtemps. D’ailleurs, le Soleil peut vivre jusqu’à environ 10 milliards d’années et les naines rouges peuvent atteindre jusqu’à des billions d’années. Les scientifiques ont donc affirmé que ni l’un ni l’autre n’est encore arrivé à sa phase de déclin et qu’ils peuvent encore durer plusieurs milliards d’années dans l’Univers.

Représentation d’une naine rouge — © NASA / Walt Feimer

Les naines rouges sont réputées pour être nombreuses et stables donc il est surprenant que la Terre ne gravite pas autour d’une naine rouge mais autour d’une naine jaune. D’après une étude de l’astronome David Kipping de l’université de Columbia, c’est ce qu’on appelle le paradoxe du ciel rouge, un corollaire du paradoxe de Fermi. Ce paradoxe du ciel rouge nous fait nous demander pourquoi n’avons-nous toujours pas trouvé d’autres formes de vie intelligente dans l’Univers jusqu’ici ?

Les planètes orbitant autour des naines rouges devraient être habitables

Les scientifiques voient ainsi les naines rouges comme une piste pour trouver d’éventuelles vies extraterrestres. La raison en est que les naines rouges ne brûlent pas autant que le Soleil ou d’autres étoiles. Donc les températures des planètes qui orbitent autour de ces naines devraient être habitables. De plus, ces exoplanètes devraient aussi être plus faciles à trouver car elles devraient orbiter plus fréquemment autour de leur étoile que la Terre autour du Soleil.

D’ailleurs, des astronomes ont déjà localisé des planètes qui orbitent autour d’une naine rouge telles que Vénus et Mars, et ils sont persuadés que les naines rouges peuvent favoriser la vie sur les planètes.

Représentation artistique d’un monde hycéen en orbite autour d’une naine rouge — © Amanda Smith / University of Cambridge
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments