— © Radiant Nuclear

La société californienne Radiant a récemment obtenu les fonds nécessaires pour le développement de son micro-réacteur nucléaire, visant à remplacer les polluants générateurs diesel.

Un rendement impressionnant

Fondée par d’anciens ingénieurs de SpaceX, ayant estimé que les technologies destinées à alimenter les bases martiennes sur lesquelles ils travaillaient auraient un impact plus important sur Terre, Radiant a levé 1,2 million de dollars auprès d’investisseurs providentiels afin de poursuivre le travail sur ses micro-réacteurs spécifiquement conçus pour être facilement transportables, rapides à installer et efficaces où qu’ils soient déployés. Les communautés reculées et les zones sinistrées constituant ses principales cibles.

D’une puissance d’un mégawatt, le dispositif utilisera un combustible « ne fondant pas et résistant à des températures plus élevées que les combustibles nucléaires traditionnels ». Selon Radiant, il pourrait à lui seul alimenter jusqu’à 1 000 foyers.

L’armée représente un autre marché clé : quelques-uns de ces réacteurs pourraient alimenter une base militaire entière dans une région isolée pendant quatre à huit ans avant d’épuiser leur « combustible à particules avancées », éliminant ainsi non seulement les émissions des générateurs diesel actuels, mais aussi la dépendance à l’égard des camions transportant constamment du carburant à cette fin.

— © Radiant Nuclear

De l’hélium liquide pour refroidir le micro-réacteur

L’utilisation d’hélium liquide (plutôt que d’eau) pour refroidir le dispositif « réduira considérablement les risques de corrosion, d’ébullition et de contamination », et la société affirme avoir reçu des brevets provisoires pour des technologies visant à faciliter le rechargement des micro-réacteurs et la dissipation de la chaleur générée par la fission.

Radiant fait partie d’une poignée de sociétés travaillant actuellement sur des dispositifs d’alimentation nucléaires compacts. S’il faudra attendre un certain temps avant de voir son réacteur débarquer sur le marché, une alternative propre, pratique, peu coûteuse et durable aux générateurs diesel serait évidemment la bienvenue.

COMMENTEZ

avatar
  S’abonner  
Notifier de