crane-humain
Image d’illustration — Frame Stock Footage / Shutterstock.com

Au Mexique, des restes humains ont été découverts. Parmi eux, il y a des crânes en forme de coeur. Explications.

Des restes humains

Ces restes humains ont été découverts dans la zone archéologique de La Ferrería, située dans l’État de Durango, dans le nord-ouest du Mexique, par des chercheurs de l’Institut national d’anthropologie et d’histoire du Mexique (INAH). Cette zone était habitée par des peuples préhispaniques entre environ 600 et 1350 après Jésus-Christ.

Au total, ils ont trouvé les restes de 16 personnes dans le complexe architectural de la Casa Colorada. Il s’agit plus précisément des restes de huit adultes âgés d’environ 30 à 40 ans au moment de leur décès. Les autres restes sont ceux d’enfants âgés de 1 à 7 ans. La plupart de ces squelettes sont fragmentés, bien que ceux de trois adultes aient été retrouvés dans un bon état.

Des modifications crâniennes

Les chercheurs ont constaté que deux des crânes des squelettes avaient des modifications crâniennes. Leurs crânes semblent avoir été intentionnellement déformés. Ils sont en forme de coeur lorsqu’on les regarde sous certains angles.

La déformation intentionnelle des crânes a été constatée dans diverses cultures anciennes, comme celle de la Méso-Amérique, allant du Mexique à l’Amérique centrale. Se produisant encore aujourd’hui dans certaines régions du monde, cette pratique modifie le développement normal des os du crâne.

Par ailleurs, le crâne est déformé par la force, notamment à l’aide de morceaux de bois. Cela est souvent pratiqué pendant la petite enfance, le crâne étant particulièrement souple. Par ailleurs, une tombe vieille de 7 000 ans a été découverte à Oman avec des dizaines de squelettes préhistoriques.

S’abonner
Notifier de
guest

1 Commentaire
Le plus populaire
plus récent plus ancien
Inline Feedbacks
View all comments
Ramy
Ramy
1 mois

Il se peut que certaines espèces, ont une formes différentes à celle des humains et qu’ils obtiennent le crâne en forme de coeur après qu’ils soient devenu adulte.