Connaissez-vous la Meta Romuli, que l’on appelle aussi Piramide vaticana ? C’était un très grand monument construit par les Romains dans une forme de pyramide. Elle se trouve entre le cirque Neronis et le mausolée d’Hadrien dans l’ancienne ville de Rome.

Comme pour les Égyptiens, un tombeau

Tout comme on peut le voir en Égypte, la construction pyramidale pour les monuments sépulcraux était une tendance funéraire qui se fit croissante pour l’élite de la société sous le règne de l’empereur Auguste et durant le premier âge impérial. On entend parler pour la première fois de la Meta Romuli au 5e siècle après J.-C., dans des écrits mentionnant que les cendres de Publius Cornelius Scipio Africanus ont été prélevées dans une pyramide du Vatican. Au vu de la similitude avec la pyramide de Cestius, il était connu à l’époque que cette dernière et Meta Romuli (ou Meta Remi à cette époque) abritaient les légendaires fondateurs de Rome : Romulus et Rémus.

© EmDee / Wikipedia

La Meta Romuli a été construite à une hauteur de 32 à 50 mètres et couvrait une superficie de 625 mètres carrés, selon les récits du XVe siècle. Pour aller à l’intérieur, il y avait un long tunnel qui menait à une chambre de 10,5 mètres de haut. On y trouve quatre niches qui contiennent des sépultures incinérées.

Dans Mirabilia Urbis Romae, un guide de Rome au XIIe siècle, il est écrit que « près de la Naumachie se dresse le tombeau de Romulus, qui s’appelle Meta, et qui était recouvert de pierre fine, avec laquelle le sol et l’escalier de St. Peter’s ont été faits ». Il y avait en ces lieux un grand espace ouvert autour avec sa propre gouttière de drainage et ses fleurs.

La destruction

Le pape Alexandre VI ordonna sa démolition en 1498 après J.-C., malgré l’importance religieuse de la Meta Romuli. En effet, il voulait faire de la place à la Via Alessandrina, une route qui relierait le Vatican à un pont sur le Tibre. Mais en 1519, le peintre et architecte italien Raphaël décrit, dans une lettre écrite au pape Léon X, comment on pouvait encore voir les vestiges du monument des décennies plus tard.

C’est d’ailleurs entre les années 1948 et 1949 que les fondations de la Meta Romuli ont été redécouvertes dans l’actuel quartier Borgo de Rome, lors des travaux de construction du premier bloc du côté nord de la Via della Conciliazione.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments