06. Gone Girl

David Fincher, maître de la mise en scène et perfectionniste jusqu’au bout, a dévoilé Gone Girl en 2014. Thriller quasiment parfait, le réalisateur américain livre un film époustouflant de maîtrise. Sous les apparences de ce couple de bourgeois à qui tout semble sourire, le réalisateur dresse une histoire bien plus sombre et démoniaque qu’il n’y paraît. Au moment de fêter leur cinquième anniversaire de mariage, Nick Dunne signale la disparition de sa femme Amy. Une histoire cinglante et pleine de secrets commence alors. 

Brillamment aidé au scénario par l’auteure Gillian Flynn qui adapte ici son roman Les Apparences, Gone Girl déconstruit petit à petit la réussite, le bonheur supposé de ce couple aux secrets glaçants. Malgré un scénario déjà vu, Gone Girl parvient à se démarquer de ses concurrents par une approche originale et surprenante : un twist renversant en milieu de film, des révélations choc et un final inattendu. Bien servi par ses comédiens, Ben Affleck et Rosamund Pike en tête, Gone Girl dresse aussi le portrait d’une Amérique captivée par le glauque et les affaires médiatiques, que Fincher ne manque pas de critiquer. Pervers et renversant, Gone Girl ne manque pas de trimbaler le spectateur d’un secret à un autre pour le laisser sur les fesses dans un dernier acte renversant et inouï. 

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments