Manger la nuit
— MMD Made my dreams / Shutterstock.com

Bien évidemment, nos habitudes alimentaires ont une influence sur notre santé et notre bien-être. Et si les aliments que nous mangeons sont très importants, la manière dont nous les mangeons compte également. C’est particulièrement vrai en ce qui concerne les moments auxquels on mange. Il est notamment déconseillé de manger tard le soir.

Non, manger tard le soir n’aide pas à perdre du poids

Avoir une alimentation saine et équilibrée figure parmi les recommandations les plus courantes en matière de santé. Mais, même si un bon régime alimentaire est primordial, il est tout aussi important de bien choisir quand il faut manger. Avec notre train de vie moderne, on oublie de plus en plus de manger à des horaires réguliers, et cela a un impact sur notre santé. À cause de leur emploi du temps, ou pour éviter le grignotage, certains choisissent notamment de reculer l’heure du dîner.

Si on pense que c’est une habitude inoffensive – ou même bénéfique – ce n’est pas du tout le cas. En effet, l’idée selon laquelle manger tard le soir permet de perdre du poids est totalement fausse. Le fait de manger tard est même associé à un risque élevé de surpoids. Et selon une étude publiée dans la revue Cell Metabolism, cela est dû au fait que manger beaucoup plus tard que la normale modifie de nombreux mécanismes physiologiques et cellulaires qui favorisent la prise de poids.

Homme qui mange
— Krakenimages.com / Shutterstock.com

Manger tard le soir pourrait perturber le rythme circadien

Plus précisément, l’étude a révélé que manger quatre heures plus tard que la normale a tendance à accroître l’appétit et à brûler plus lentement les calories. Pour aboutir à ces conclusions, les scientifiques ont étudié le cas de 16 patients considérés comme étant en surpoids ou obèses, mais autrement en bonne santé. Il a été demandé à chacun des participants de suivre deux protocoles. Dans un premier temps, il leur a été demandé de manger tôt, le dernier repas devant être pris au moins six heures et 40 minutes avant le coucher.

Ensuite, il leur a été demandé de manger exactement les mêmes repas, mais quatre heures plus tard. Il s’est avéré que ces quatre heures de retard pouvaient faire une énorme différence. Les chercheurs ont pu constater que dans les 24 heures suivant les repas pris tard le soir, les patients présentaient des niveaux plus bas de leptine, l’hormone qui indique que nous sommes rassasiés et qui freine donc notre appétit. Ils ont également constaté que les participants brûlaient des calories à un rythme plus lent et que leur graisse corporelle semblait avoir tendance à augmenter.

Quant à savoir pourquoi ces phénomènes se produisent quand on mange tard le soir, cela pourrait notamment s’expliquer par le fait que notre alimentation est liée à notre rythme circadien, l’horloge interne de notre corps. Selon le rythme biologique normal, nous sommes censés manger quand il fait jour et dormir quand il fait nuit. Lorsque nous mangeons quand il fait noir, cela peut perturber notre rythme circadien et ainsi, le bon fonctionnement de notre organisme. Notons cependant qu’il ne s’agit encore que d’une théorie qui doit être confirmée par des études plus approfondies.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments