Chien-sauvage

La maladie de Carré

La maladie de Carré, ou du jeune chiot, décime les carnivores sauvages du monde entier. Ce virus, étroitement lié à celui de la rougeole humaine, cause des problèmes respiratoires, gastro-intestinaux ou encore neurologiques.

En 1985, la maladie de Carré a radicalement réduit la population de putois dans le Wyoming. Puis, au début des années 1990, elle a causé la mort de beaucoup de chiens sauvages d’Afrique et d’environ 1 000 lions du Serengeti.

Lion

Étant donné que les populations de chiens domestiques augmentent, la maladie se propage à de nouvelles zones et concerne de plus en plus d’animaux carnivores. Par exemple, les tigres de Sibérie, qui vivent dans l’est de la Russie, ont eux aussi été touchés par le phénomène.

La vaccination des chiens domestiques peut parfois stopper la propagation du virus mais il se peut que ce ne soit pas suffisant puisque d’autres animaux peuvent aussi le répandre. La solution pourrait donc passer par la vaccination des carnivores sauvages vulnérables.

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de