7 scientifiques qui ont donné leur nom à des maladies

Vous connaissez peut-être les maladies de Parkinson, Alzheimer ou de Charcot, mais connaissez-vous les scientifiques qui se cachent derrière ces noms ? Découvrez quelques-uns des chercheurs qui ont permis de grandes avancées médicales, laissant par la même occasion leur nom dans l’Histoire de la médecine.

 

JAMES PARKINSON

James Parkinson est l’un des médecins les plus étranges et fascinants de l’histoire de la médecine. Il est bien sûr connu pour avoir été le premier à décrit les symptômes de la Maladie de Parkinson à partir de six patients qui souffraient de la maladie. Fait étrange, il n’a ausculté qu’un seul de ces malades, les autres descriptions correspondant à des observations d’inconnus croisés dans la rue.

IL ÉTAIT ÉGALEMENT CONNU POUR SON ENGAGEMENT POLITIQUE ET SOCIAL

D’abord appelée « paralysie agitante », elle est renommée « Maladie de Parkinson » 60 ans plus tard par le Français Jean-Martin Charcot. Il est également connu pour son engagement politique et social, militant pour un meilleur accès aux soins pour les personnes les plus pauvres de la société. Avant de prendre réellement la voie de la médecine, il aurait été un fervent soutien de la Révolution française, allant jusqu’à fomenter sa propre révolution en préparant un attentat contre le Roi George III.

La tentative d’assassinat est cependant découverte et le médecin refuse de témoigner sous serment par peur de s’accuser lui-même. Par ailleurs, son intérêt vers la fin de sa vie pour la géologie et l’étude des fossiles, science nouvelle, le pousse à créer indirectement le courant créationniste. Selon sa théorie, le monde aurait été créé et façonné grâce à des cataclysmes successifs. Se basant sur l’épisode du Déluge dans la Bible, il explique que chaque jour durant lequel dieu aurait créé le monde ne durait en réalité pas 24 heures mais plusieurs milliers d’années. 


Le monde est un endroit magnifique pour lequel il vaut la peine de se battre.

— Ernest Hemingway