Animal de fiction par excellence, la licorne est pourtant l’emblème officiel de l’Écosse. La mythologie celtique donne une importance incontournable pour cet animal légendaire qui est symbole de multiples valeurs.

La licorne écossaise est un symbole de pureté, de pouvoir de guérison, mais également d’innocence et de joie de vivre. Mais en plus de ces qualités, elle est considérée comme signe de masculinité et de puissance. D’ailleurs, dans les textes rédigés au Moyen Âge, il est fréquent d’avoir l’emploi de ‘he » et non de « she, it » pour la désigner. C’est donc, initialement, un animal masculin.

© Flickr – Mike McBey

Solitaire, mais consciente de toutes ses forces, beautés et responsabilités, elle est utilisée pour la première fois sur le blason de Guillaume Ier d’Écosse, au XIIe siècle. Des licornes symbolisent alors pour la première fois la nation et sont présentes (au nombre de deux) sur les armoiries, pour montrer que cette nation est indomptable.

D’ailleurs, quand Jacques VI d’Écosse, qui est également Ier d’Angleterre, monte sur le trône, il va combiner les blasons anglais et écossais. La licorne (animal officiel de l’Écosse) et le lion (animal officiel de l’Angleterre) sont chacun d’un côté !

Visuel des armes royales du Royaume-Uni employées en Écosse avec la licorne écossaise à gauche et le lion anglais à droite © Wikipédia – Sodacan

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de