© Jcb-caz-11 / Wikipédia Château de Montségur

Le château de Montségur

Construit en 1206, le château de Montségur est un château languedocien cathare situé dans la commune de Montségur, dans le département de l’Ariège et la région Occitanie. Plusieurs mythes planent autour de ce lieu. Tout d’abord, une légende conte que Montségur a été le refuge des derniers Templiers, et ce, après la suppression de l’ordre par le pape Clément V. En outre, chaque année, lors du solstice d’hiver, le premier rayon de soleil qui pointe son nez à l’horizon traverse le château et, à l’occasion du solstice d’été, le soleil traverse les quatre archères du donjon au nord-ouest avec une précision particulièrement millimétrique. Par ailleurs, ce château aurait abrité un riche trésor de l’Église cathare. Peu de choses sont connues à son sujet. Deux faits supposent sont origine : le premier concerne la fuite à cheval du parfait Mathieu et diacre Bonnet en 1243 en emportant avec eux or, argent et beaucoup de monnaie ; le deuxième trésor aurait été sauvé en mars 1244. Il réunirait de nombreux textes hérétiques conservés par les parfaits dans la forteresse. Enfin, le dernier mythe considère Montségur comme étant le château du Graal. Graal qui aurait été une des pièces du trésor de l’Église cathare : la coupe dans laquelle Joseph d’Arimathie aurait récupéré le sang du Christ sur le mont Golgotha ou l’émeraude tombée de la couronne de Lucifer lors de la chute des Anges. 

COMMENTEZ

connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de