Fritz Haber

Fritz Haber Photographisches Institut der ETH Zürich / Wikipédia

Fritz Haber a reçu le prix Nobel de chimie en 1918 pour ses travaux personnels sur la synthèse de l’ammoniac à partir d’hydrogène et d’azote, qui ont permis de réaliser un procédé important dans la fabrication d’engrais. Cependant, Fritz Haber est aussi « le père de la guerre chimique« .

Lors de la Première Guerre mondiale, Fritz Haber a consacré ses travaux à la création d’armes chimiques. Ses recherches sur le chlore sont à l’origine de son utilisation comme « gaz de combat« . Durant ses travaux, la femme de Fritz, Clara, elle-même chimiste, a tenté tant bien que mal de le dissuader de concrétiser ses recherches. Ce que son mari faisait était contraire à l’éthique, mais Fritz ne l’a pas écoutée. Il était certain qu’il contribuerait à la victoire de son pays. Le gouvernement allemand a ensuite validé ses travaux. Le chlore à l’état gazeux a alors été répandu à proximité des tranchées françaises, porté par le vent, il s’est infiltré et a asphyxié les Français. Les travaux sur l’ammoniac de Fritz Haber ont aussi contribué à la fabrication d’explosifs.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments