Les Jeux olympiques modernes d’été existent depuis 1896. Ceux d’hiver perdurent depuis 1924. Et contrairement à ce que nous pensons, dans l’histoire des JO, il n’y a pas eu seulement des épreuves sportives.

En effet, de 1912 à 1948, des compétitions artistiques ont pris pleinement part aux Jeux olympiques. C’est le Français Pierre de Coubertin qui en a eu l’idée. Des médailles d’or, d’argent et de bronze étaient décernées à des oeuvres d’art. Celles-ci devaient avoir un lien avec le sport et pouvaient s’inscrire dans différentes catégories : l’architecture, la littérature, la musique, la peinture et la sculpture.

En 1949, un rapport du Comité international olympique déclare que tous les participants à ces épreuves sont professionnels dans leur domaine. Et que, dans ce contexte, il faudrait remplacer les compétitions officielles par des expositions sans médaille. L’art disparaît alors des JO.

COMMENTEZ

avatar
  S’abonner  
Notifier de