Le Sénat australien a officiellement validé des baisses d’impôts massives au cours des dix prochaines années. Il s’agit de la principale mesure du plan imaginé par le gouvernement conservateur pour stimuler l’économie du pays.

Dix millions d’Australiens devraient bénéficier de cette mesure

Près de dix millions d’Australiens disposant d’un revenu moyen ou faible devraient bénéficier d’une baisse significative de leurs impôts, pouvant aller jusqu’à 1080 dollars australiens (environ 730 euros), dans la semaine suivant l’adoption de ce projet de loi. Ces mesures étaient souhaitées par la Banque centrale australienne, qui avait estimé qu’elles étaient indispensables pour relancer les dépenses de consommation et ainsi relancer une économie connaissant son plus faible niveau de croissance depuis dix ans.

Approuvé ce jeudi par le Sénat, ce vaste plan de relance prévoyant des baisses d’impôts évaluées à 158 milliards de dollars australiens (près de 100 milliards d’euros) a notamment été soutenu par le principal parti travailliste de l’opposition, qui a déclaré que l’économie australienne avait besoin de mesures immédiates. Ces réductions d’impôts massives au cours des dix prochaines années représentaient la mesure phare de la campagne de réélection du gouvernement de Scott Morrison, qui avait réussi à se maintenir au pouvoir en mai dernier, à la surprise générale.

Une mesure indispensable pour stimuler la croissance économique

À l’issue des élections, Morrison avait annoncé que la législation fiscale serait la première priorité de son gouvernement, et l’adoption de ce projet de loi constitue donc une victoire législative majeure pour la coalition au pouvoir. Comme l’a expliqué le Premier ministre australien : « Les personnes à revenu faible ou moyen conserveront une plus grand part de leurs revenus et disposeront par conséquent de davantage d’argent dans leurs poches. Cela stimulera la consommation des ménages, ce qui sera bénéfique à l’ensemble de l’économie. »

Mathias Cormann, actuel ministre des Finances, a de son côté déclaré : « La combinaison de ces mesures d’allègement va contribuer à créer un système fiscal plus juste et plus efficace qui permettra aux Australiens qui travaillent dur de disposer de davantage de pouvoir d’achat. » Selon les prévisions de plusieurs économistes influents, ces baisses d’impôts massives devraient permettre d’injecter près de 7,5 milliards de dollars australiens (environ 4,7 milliards d’euros) dans l’économie australienne par rapport à l’exercice 2019/2020.

Evgeny Atamanenko / Shutterstock.com

COMMENTEZ

Inscrivez-vous ou connectez-vous pour commenter
avatar
  S’abonner  
Notifier de